820 views 0 comments

Le diagnostique de Mobuis1 : WWE 2K14

by on 26 octobre 2013
 

Il y a quelques jours, votre serviteur s’est rendu dans les locaux Parisiens de 2K afin de mettre la main sur le prochain WWE 2K14.

Suite à la disparition de THQ en fin d’année 2012, les fans des adaptations vidéoludiques de la World Wrestling Entertainment avaient été rassurés en apprenant que Take Two interactive (NBA 2K, Bioshock, Hidden and Dangerous, GTA) reprenait le flambeau du catch sur consoles tout en laissant au studio japonais Yuke’s  le soin de continuer le développement d’une franchise sur lequel le studio nippon travaille depuis l’an 2000.

Graphiquement, le jeu est magnifique et reste dans la lignée des volets précédents : les rings et les superstars sont dans l’ensemble bien modélisés. Le gameplay quant à lui, est resté le même, ce qui est plutôt positif du point de vue de la continuité de la franchise.

Durant ces quelques heures de jeu, j’ai eu l’occasion de tester les différents modes de jeu dont celui donnant la possibilité de revivre les grandes histoires de Wrestlemania, le Superbowl du catch (ou « grand daddy of them all » comme les commentateurs le présentent) qui fêtera en avril 2014 à la Nouvelle-Orléans, ses trente ans de combat et de destruction. Autant dire que pour l’occasion, 2K marque l’événement avec un casting aussi exceptionnel qu’historique offrant des affiches sublimes. Imaginez la tension et le frisson que l’on a de composer des affiches de légendes du catch :
le plus grand (et le seul) catcheur français ayant fait carrière outre-Atlantique, André le Géant contre celui qui deviendra une légende vivante du catch de nos jours : Hulk Hogan (Caraïbes Offshore). Ou bien encore et toujours Hulk Hogan, période NWO contre la nouvelle coqueluche d’Hollywood : Dwayne « The Rock » Johnson (Fast and Furious 5 & 6, G.I. Joe Conspiration) ou ce même The Rock contre la superstar actuelle de la WWE John Cena (The Marine, 12 rounds).

Le casting semble assez complet avec le retour de certaines stars du catch des années 2000 comme Bill « Who’s Next » Goldgerg, une version vintage de « HBK » Shawn Michaels et beaucoup d’autres. Comme dans les épisodes précédents, il est certain que la plupart de ces catcheurs ne seront disponibles qu’en débloquant des succès ou via des DLC. On notera malgré tout un manque du point de vue des divas peu nombreuses puisqu’au nombre de cinq. Mais il est fort à parier que ce n’est pas du fait de l’éditeur, mais surtout que la WWE manque cruellement de catcheuses à l’heure actuelle, il est loin le temps de Stacy Kiebler, Trish Stratus, Lita etc.

Du côté de l’outil de création de superstar, rien de nouveau, le mode reste identique donc très sympathique et complet.

Le diagnostique de Mobuis1 : on se trouve devant un soft dans la continuité de la franchise, ce qui est plutôt positif et rassurant. Il est donc fort à parier que Take Two via sa branche 2K va ravir dans les années à venir les fans de catch comme ils ravissent depuis quelques années déjà les fans de Tennis ou de Basket américain.

WWE 2k14, édité par Take Two interactive et développé par Yuke’s sortira le 1er Novembre sur Playstation 3 et Xbox 360.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)